Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la matoutou enchainée

Le blog de la matoutou enchainée

Quelques tranches de vie en Guyane ou nous suivons notre petit bonhomme de chemin à trois.

Publié le par la-matoutou-enchainee
Publié dans : #Maloé

IMG_0060.JPG

Le jour où je suis né.....

 

Faut dire que cette nuit là, maman elle a eu du mal à dormir. Elle passait son temps à se trimbaler partout dans la maison, ce qui faisait raler papa qui lui reprochait de ne pas savoir tenir en place et de tout le temps le réveiller...

 

Quand papa s'est levé au petit matin pour aller travailler, maman avait réussi à s'endormir un peu, tout en insultant ce con de traction qui l'avait fait jongler toute la nuit. Pourtant je trouve ça plutôt pas mal que maman fasse du sport et du cirque...

 

A neuf heure du matin, maman a appelé papa pour lui demander de faire une course et quand papa lui a demandé si tout allait bien, et bah elle a dit que oui alors qu'elle continuait à vraiment pas être au top de sa forme.

 

Heureusement, y'avait la voisine qui était là pour la rassurer parce qu'elle avait déjà eu des bébés avant. Elle lui avait dit que ça allait durer deux autres jours comme ça. Moi, je me sentais plutôt à l'étroit et en plus, je n'arrêtais pas de descendre.

 

Vers 11 heures, maman elle a eu encore plus mal et elle pensait avoir fait pipi sur elle, mais ça ne ressemblait pas vraiment à du pipi... alors après être retournée voir la voisinne, elle s'est assurée qu'elle avait bien perdu le zoo. C'est bête, j'aurais bien voulu voir les z'animaux moi.

 

Elle a appelé papa au travail pour lui dire, et d'ailleur, il faisait déja pas le fier car deux de ses collègues lui avait beaucoup parlé dans la matinée de leur accouchement. Apparemment, papa il était un peu paniqué et il savait pas trop quoi faire à son travail. il savait pas si il devait prendre ses affaires, finir son travail ou partir. C'est une de ses collègues qui lui a dit : Mais Virgile, tu t'en vas et tu reviens pas, et alors papa il est parti sur Jayce, son booster pour rejoindre maman. Il a vraiment roulé vite car en arrivant y'avait plus d'essence dedans.

 

A ce moment là, papa a vu les voisins qui avaient le sourire puis il est rentré dans la maison. Maman était vraiment blanche et elle disait que ca lui faisait mal...puis plus mal....puis de nouveau mal....puis plus mal....puis.

 

Alors papa qui avait déjà roulé vite pour revenir avait plus besoin de rouler vite et avait la tête un peu plus froide. Il a mis les sacs que maman avait préparés dans la voiture, et ensuite maman lui a demandé de l'aider à s'habiller et à mettre une culotte. Là je l'ai entendu ronchonner: "On s'en fou d'la culotte, va falloir l'enlever en arrivant, fout le boubou et on est parti."

 

Alors on a pris la voiture, qui était en réserve,  et maman elle aimait vraiment pas les bosses. Et elle savait jamais si elle voulait la fenêtre ouverte ou la fenêtre fermée. Alors papa il a joué à la monter et la descendre pour detendre un peu l'ambiance mais maman elle a vraiment pas trouvé ça drôle...

 

Arrivés à l'hôpital, maman elle avait encore plus de mal à marcher, papa devait l'aider pour avancer et c'est lui qui a été voir les dames pour leurs dire encore une fois: "on a perdu les zoos". Là les dames elles ont vite ouvert une porte secrète et on fait rentrer maman. Papa il a été puni et à du aller faire des marches administratives. Heureusement c'était midi et y'avait pas grand monde, le plus dure pour lui a été de trouver les papiers de maman dans son sac...

 

Quand il est revenu, maman était toujours au même endroit parce que toutes les femmes qui parlent pas beaucoup faisaint toutes des accouchements. C'est la femme qui parle pas beaucoup qui normalement faisait les consultations qui a dit à maman qu'elle la regarderait, parce que maman, elle semblait perdre plus que des zoos.

 

Et là, la dame a dit qu'elle était incomplete. Ca a fait beaucoup peur à papa. Il disait que c'était pas vrai, que maman elle était complète. Alors il a redemandé à la dame ce qu'ils voulaient dire par "incomplete". Et la dame lui a dit qu'il était un gros bêta et qu'elle avait dit "à Complet" et que ça voulait dire que j'arrvais maintenant!

 

Il a fallu que papa mette des chapeaux de schtroumpfs sur ses chaussures pour rentrer dans la salle où j'allais arriver et qu'il se nettoie les mains avec du produit qui s'est super bien vendu au moment où on faisait peur aux gens avec la grippe H1N1.

 

Maman s'est retrouvée toute nue, avec une piqure dans le bras tandis que papa était toujours dans les pattes des dames et jamais au bon endroit et même qu'il savait pas ce qu'il devait faire.

Alors les dames ont commencées à demander à maman de faire caca mais pas pour faire caca, et même que c'était dure parce que maman savait plus comment fallait faire pour respirer. Les femmes qui font pas de bruits lui ont demandé si elle avait fait de la préparation, et la maman a regardé papa et lui a dit: Vas y toi, dit leur! Alors papa a répondu oui mais non mais oui mais .... En fait, il arrivait pas plus que maman à répondre mais les dames se sont rendues compte que maman avait appris à respirer autrement que comme les dames avaient demandé.

 

Au final maman a bien réussi à faire comme les dames ont demandé, même qu'elle a bien fait le score de trois poux "C" en une con de traction. Il a fallu au moins 4 contradictions pour que ça commence à devenir vraiment bon, et c'est à ce moment là que la femme silencieuse lui a retrouvé un animal du zoo qui était l'âne Estési. Et puis elle demandé à une autre dame de raser un peu. Mais la dame elle a dérapé et là, maman a fait un regard méchant à la dame que même papa a eu peur. La dame s'est sentie toute bête, mais c'était aussi bien pour retrouver le zoo...

 

Alors que maman poussait pour la cinquième ou sixième fois, y'a un italien que personne a vu qui est passé dans la salle pour me faire plus de place. Maman l'a pas trop aimé mais moi il m'a bien aidé ce Toni Epizzio!!!

Parce que juste après, et bien ma tête est sortie, même que j'avais un joli coliier autour du cou. La femme qui est sage m'a fait faire un tour sur moi même et la j'ai pu raler pour la première fois alors que j'allais vers la poitrine de maman.

Ensuite Papa a fait du découpage avec mon collier, même qu'il a trouvé ça super solide par rapport à ce qu'il imaginait.

 

Et voila, j'étais là !!! Papa est allé chercher mes affaires dans la voiture avant de me rejoindre avec la dame qui fait le même travail que mamou tandis que maman est restée avec la femme qui parle pas en classe pour faire de la couture!

 

Alors papa a regardé la dame me peser, me mesurer, me faire manger un produit vite à miner et me mettre des gouttes oranges dans les yeux avant de m'habiller! Et puis papa m'a pris pour la première fois dans les bras pour que l'on rejoigne maman qu'avait fini la couture!!!!

 

Là, mes parents ils étaient vraiment nuls. Comme papa avait vu que pendant tout le temps où je me faisais beau pour aller voir maman, je cherchais avant tout à manger, et bah il a voulu que l'on joue a prendre la tétée. Ils étaient trop mauvais, ils savaient même pas dans quel sens me mettre et on arrivait pas du tout manger. Il a fallu qu'ils aillent chercher la dame pour qu'elle leur explique. Et enfin j'ai pu prendre mon premier repas.!!!

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Olif 19/11/2012 21:11

Nous attendons avec impatience tes prochaines aventures, Maloé

Leroux Thierry 19/11/2012 11:34

Cool ! Trois lectures et je ne me lasse pas, allez "houpss" une quatrième pour le plaisir

Articles récents

Hébergé par Overblog